Guide SAS : comment choisir son actionnaire unique ?

La différence entre une société à action simplifiée et une société à action simplifiée unipersonnelle, c’est l’actionnaire unique ! Si vous souhaitez créer une SAS ou une SASU, il est important d’en apprendre plus sur le concept d’actionnaire unique, pour pouvoir définir avec exactitude l’objet social de votre société (ce qui vous sera utile lors de la rédaction de vos statuts de société).

La rédaction est là pour vous aider et vous a préparé un bref résumé sur l’actionnaire unique ! Consultez notre guide SAS sur le site : www.guide-sas.com

Les actionnaires uniques : ce que ça veut vraiment dire

Dans le cas des associés uniques, on parle bien d’une SASU, comme dit plus haut. L’associé unique n’est pas nécessaire une personne physique, il peut être représenté par une entité morale.

Il a le droit de gérer totalement les actions de la SASU et a une voix décisionnaire conférée par les lois de ce régime juridique. Il jouit d’un droit informatif pour prendre les meilleures décisions possibles, mais également :

  • Envoyer par écrit ses questionnements au président de la SASU de manière semestrielle,
  • Exiger à un tribunal de désigner un expert capable de gérer les tâches dont il n’a pas les compétences.